4 superstitions autour du mariage

superstition-mariageDe nombreuses traditions et superstitions sont rattachées à la préparation et à la célébration d’un mariage. Peu de gens osent les transgresser par peur de voir l’avenir du couple en pâtir. Voici 4 superstitions les plus connues par le public.

 

 

 

 

 

 

Des choses de vieux, de neuf, de bleu et d’empruntée

Des choses de vieux, de neuf, de bleu et d'empruntée

Le jour J, il est de coutume que la mariée porte des objets vieux, neufs, de couleur bleue et empruntée. Le respect de cette tradition garantit le bonheur du couple. En ce qui concerne l’objet vieux, il doit avoir un lien étroit avec la famille, elle reflète la pérennité du couple et la continuité des générations. Cela peut être une bague appartenant à la grande mère de la mariée ou une vieille épingle appartenant à la mère du marié. L’objet neuf — le plus souvent la robe ou les sous-vêtements — symbolise le succès dans la nouvelle union du couple. Depuis longtemps, la couleur bleue représente la fidélité et la pureté. Cela explique la tradition de la chose bleue sur la mariée. Pour ce qui est de la chose empruntée, elle doit provenir d’une personne heureuse en mariage. C’est une sorte de bénédiction pour le nouveau couple.

Porter la mariée pour passer le seuil

pourquoi-porter-la-mariee

Cette tradition remonte de l’époque de l’empire Romain. Il s’agit de porter la mariée lorsque les jeunes couples franchissent la porte de leur maison pour la première fois. Cette tradition repose sur le fait que si la mariée trébuche en passant le seuil pour la première fois, cela va porter malheur à leur union future. Il y a aussi une autre interprétation moins romantique que la précédente. En effet, à cette époque, les femmes étaient mariées de force. Alors par peur qu’elles ne s’enfuient en courant, leur mari doit les porter pour franchir le pas de la porte de leur maison.

Le mari ne doit pas voir la mariée avant la cérémonie

le marié ne doit pas voir la mariée

Cette superstition défend le futur marié de voir sa fiancée vêtue de sa robe de mariée avant la cérémonie. Cette tradition est très ancienne. Elle remonte jusqu’à l’époque où les mariages étaient issus des pactes entre les familles. Cette tradition a été donc instaurée pour empêcher le marié de changer d’avis au dernier moment. C’est bien dommage, car avant la cérémonie, le stress et la traque sont au rendez-vous. Un peu de réconfort de la part de l’être aimé est plus que la bienvenue.

Le lancer du bouquet de la mariée

Le lancer du bouquet de la mariée

Sur le parvis de l’église, après la cérémonie religieuse, la mariée lance à l’aveuglette son bouquet à toutes les célibataires de la cérémonie. Il parait que celle qui l’attrape sera la prochaine à se marier. Cette tradition date des croisades. Le lancer du bouquet de la mariée est perçu comme une sorte d’éruption de joie. En principe, cette tradition doit être réalisée sur le parvis de l’église. Mais, c’est le désir de la mariée qui a le fin mot de l’histoire. Ainsi, il est possible de le faire à l’ouverture du bal ou pendant le vin d’honneur.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.